CFA/CMA

Monsieur le Président de Région,

 

              Depuis votre élection au printemps 2004, nous alertons vos Services et nous interpellons vos conseillers régionaux sur la situation dramatique de notre CFA. Inlassablement, depuis six ans nous vous donnons les preuves irréfutables sur les dérives de nos dirigeants, les dysfonctionnements, les gaspillages de toute sorte, sur la gabegie généralisée. Depuis quatre ans nous vous demandons une commission d’enquête sur cette gestion calamiteuse exercée par les représentants du patronat ligérien que sont la CCI et la CMA.

             En vain ! Vous avez choisi de combler les déficits crées par l’incompétence des directeurs, en versant des millions d’euros de « subventions exceptionnelles », qui, hélas, n’ont pas suffit pour éviter le pire !

            Alors nos dirigeants, assurés de la collaboration de vos Services et de la mansuétude des instances de contrôle, ont décrété qu’il fallait « réduire la voilure », sans aucune consultation  ou concertation préalable des vrais acteurs du dispositif. Cette décision a eu l’aval de votre administration même si elle allait à l’encontre de toute logique et à l’encontre même de votre propre politique de développement de l’apprentissage…. Les présidents de la CCI et de la CMA ont donc concocté un » plan de redressement », aussi incohérent que destructeur, ils ont fermé des sections entières, licencié des salariés, fait disparaître des métiers, refusé d’ inscrire de centaines d’apprentis, « exilé » d’autres à Roanne, Annonay ou encore Dardilly !!!

             Prête à justifier le démantèlement du CFA, votre Conseillère Régionale chargé de l’Apprentissage, n’a pas hésité à évoquer « les avantages sociaux des salariés du CFA… ». Nous avions l’habitude de servir de bouc émissaire, mais nous supposions que cela était un procédé patronal.. ..

            Vos Services, à l’instar de votre représentant désigné au CFA, ont sciemment ignoré la dilapidation de l’argent du contribuable, les salaires  exorbitants et les avantages « en nature »  de la direction, les centaines de milliers d’euros dépensées en procédures judiciaires, les affectations douteuses des fonds destinés aux apprentis, la souffrance des salariés. La DDTEFP de la Loire et le Rectorat n’ont pas réagi non plus….pour l’instant.

   Aujourd’hui on est en redressement judiciaire ! Dans le cadre de cette procédure, intervient actuellement une Commission d’Enquête du Ministère des Finances. Naturellement, nous attendons avec impatience ses conclusions ainsi que l’intervention de la Chambre Régionale des Comptes. De son côté, le Juge Commissaire, attend, pour l’audience du début Mars, des garanties financières pour la poursuite de l’activité du CFA. De toute évidence les Chambres Consulaires stéphanoises sont incapables d’honorer leur créance envers l’association. La dernière subvention exceptionnelle attribuée par votre Région reste insuffisante, surtout que la direction, toujours en place, provoque des nouvelles procédures en justice qui viendront grever les budgets. Notre établissement n’a jamais été si près du dépôt de bilan !

   Aujourd’hui, il est clair que la seule solution réside en la prise d’une  décision politique courageuse :

 

 Clarification des responsabilités et changement immédiat de la gouvernance.

Concertation urgente de TOUS les acteurs (Région, partenaires sociaux, syndicats professionnels, Consulaires régionaux, salariés, Mairies, Education nationale, DDTEFP etc.), afin de trouver avant le dépôt de bilan, une gouvernance représentative, compétente et crédible. Capable de trouver les ressources nécessaires, de rétablir un climat social serein, d’élaborer un véritable projet de développement des formations AVANT le début des inscriptions.

 

   Monsieur le Président,

Quelles que soient les erreurs du passé, aujourd’hui, à la veille des élections régionales, vous avez le DEVOIR d’intervenir ! Pour assumer vos compétences en matière de formation professionnelle pour des milliers de jeunes ligériens, pour leurs familles et leurs employeurs, pour la sauvegarde de l’emploi des salariés  du Centre et de l’emploi dans notre département en général.

 

   Pour que l’espoir suscité au printemps 2004 ne se transforme pas en une désillusion amère !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par SNPEFP Formation privée - Publié dans : CFA/CMA - Communauté : FORMATION PROFESSIONNELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Mai 2013
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés